17 février 2007

Je ne suis pas une fille facile (livre)

9782211077552
 
Auteur : Karine Reysset
Titre :"Je ne suis pas une fille facile"
Collection : Medium
Mes mots : "Devinez pourquoi je parle de ce livre sa ne vous
rapels rien.."
 

Résumer :

 

Justine a beau sortir, s’enivrer et embrasser le premier venu à pleine bouche, elle se retrouve toujours seule le lendemain ou au bout de quelques jours. Il y a toujours quelque chose qui cloche. Les garçons la trouvent soit trop folle ou trop sage, trop bourgeoise ou pas assez riche ou trop ceci et pas assez cela. Souvent, il faut bien le dire, ils la trouvent un peu bizarre.

 

 Chaque fois qu’elle se fait jeter comme une vieille chaussette, Justine a mal un bon coup, elle a envie de mourir, et puis ça passe en quelques heures. Mais, ces derniers temps, le chagrin dure. Serait-ce lié au départ d’Audrée ? La grande sœur de Justine quitte la maison, s’installe avec son fiancé. Justine est bouleversée. Alors, elle se console à sa manière, elle sort de plus belle, elle va et butine à gauche à droite, comme une fille facile, une fille facile plus compliquée qu’il n’y paraît.

21:54 Écrit par Juny | Commentaires (5) |  Facebook

Commentaires

Très beau blog J'adore le contenu et le graphisme, serait-il possible que tu me donnes des conseils pour agrémenter ma page que je trouve pas assez pétillante à mon goût. Bisous

Écrit par : franny | 17 février 2007

.... Elle s apelle comme toi justine
Et elle agit comme toi....
Comment c'est fini le livre?

Écrit par : Coeur | 18 février 2007

... (http://tristange.skynetblogs.be) J'aime beaucoup lire, j'irai me renseigner, ça à l'air bien...
Bisous

Écrit par : un petit ange triste | 19 février 2007

... Il a l'air d'être un livre trés bien, je le lirai surment..!
Bisous

Écrit par : inconnue | 19 février 2007

huuu c'est drôle l'héroine s'appelle Justine aussi. Espère que tu n'as pas la même vie qu'elle. Désolée j'ai pas été souvent là mais j'avais beaucoup de choses à faire.

Écrit par : Bloody Mary | 23 février 2007

Les commentaires sont fermés.