19 février 2007

To My Days

viseslesetoiles_113247533_small

 

Lève moi lave moi

Et enfin habille moi

Puis vas y maquille moi

Peint mon visage dissimule moi

Cache mes brûlures, mes meurtrissures

Cache ma figure et mes failles

Et retiens mes larmes évite mes blessures

Et retiens l’ouverture de mes entailles

 

Je ne dois oublier mes clefs sur la table

Je ne mange pas

Je délaisse de lire le mot sur la table

Je n’y touche pas

Je vais encore être en retard

Et puis ma mère rentre tard

Et puis je vais courir

Je suis fatigué à en mourir

 

Les cours c’est ça

Moi je n’y songe pas

« Les autres » qui se moque de moi

Leurs regardent méprisant sur moi

Parce que « Ils » ne me correspondent pas

Parce qu’ « Ils » ne me comprennent pas

Et alors c’est comme ça

Les amies les cours je n’y pense pas

Englouti dans ce monde de décadence, de folie

Quelle ironie c’est ça, j y pense c’est ainsi

 

Je rentrerai ce soir

Je ferai mes devoirs

Je dormirai, la lune blanche se reflétera

Et tout recommencera….

23:48 Écrit par Juny | Commentaires (4) |  Facebook

Commentaires

.... J'aime bien ton poeme

Écrit par : Coeur | 21 février 2007

J'ai lu ton poème, c'est vraiment bien écrit, ton blog me semble super, j'adore les photo et le design que tu lui à crée.

Voici mon blog: http://littlepapillon.bloxode.com

Écrit par : littlepapillon | 22 février 2007

... Jolie poeme j aime bien

Écrit par : .... | 22 février 2007

un poeme triste comme souvent comme si la vie était une longue lassitude.

Écrit par : Bloody Mary | 23 février 2007

Les commentaires sont fermés.