11 mars 2007

Te dire la vérité

448873824

J’aimerais te dire

 

Que je me vois dans l’éclat de ton visage

Que quand j’y pensant je suis plus sage

Je n’ai plus bu ni fumer

Te dire a quel point j ai changer

Qu’il m arrive de sourire

De voir la vie sans souffrir

Te dire qu’ici c’est comme ma liberté

Te dire que tout va bien et recommencer

Te dire à quel point ce monde est beau

Les gens sont libres et égaux

 

Mais en vérité

 

Je ne me vois, pas dans l’éclat d’un visage

Qu’après tout c’est quoi être sage ?

J’ai un peu bu et fumer

Mais je crois avoir changer

Qu’il m’arrive de sourire

Mais de voir la vie me fais vomir

Te dire qu’ici je me sens comme un prisonnier 

Te dire que tout est comme ça et j aime me rebeller

Mais ce monde est faux

Les gens agissent comme des sots

Et moi je n'ai que mes mots

et rien d autre

21:16 Écrit par Juny | Commentaires (3) |  Facebook

Commentaires

It's the ending that begins here J'ai envie de t'écrire quelque chose, je sais pas quoi, mais ça fait du bien. Des fois je ne me vois plus dans les miroirs, et ça me fait peur. Je crois que vous êtes le... tu sais. Le truc qui me fait vivre. Du sang? Ouais, ça doit être ça. Des gens pour en soutenir d'autres. Je sais pas si je suis un bon soutien, mais vous, vous êtes un très, très bon soutien. Tout le temps. Surtout quand ça a l'air d'aller bien mais que dans le fond, on sait que ça va pas. Et là tu vois, je me demande pourquoi je t'écris ça dans le fond. Qu'est-ce que ça va m'apporter? Tu vas le lire, peut-être. Et alors?

Je crois qu'on se demande tous, pourquoi on vit, pourquoi on meurt, ce qu'on fout là tous comme des cons à attendre on sait pas qui, on sait pas quoi. Je vais t'avouer quelque chose : tu sais, Antigone? La plupart du temps, elle me dégoûtait. Je trouve ça dégueulasse, d'avoir autant envie de crever quand tout le monde autour de toi essaie de te soutenir. Dégueulasse de parler comme ça du bonheur. Je crois que je préfère Créon. Parce qu'il faut accepter parfois de dire "oui" et de se plier. Ouais, ça aussi c'est dégueulasse, et je suis dégueulasse de dire ça, ça me fait comme l'effet de vomir à tes pieds et ça me dégoûte, mais je le pense vraiment. Toujours on est obligés de faire des trucs qu'on a pas envie de faire, et ça, la petite Antigone, elle a pas voulu comprendre. Et à cause d'elle, y'a eu trois morts.

La morale de l'histoire? Je crois que je vais vraiment dégueuler.

Je t'aime vraiment. J'espère que tu sais au moins ça. Et ce que tu écris, et ce que Leta écrit, tout ça, ça me touche beaucoup. Prends bien soin de toi, tu sais.

Et bonne chance.

xxx

Écrit par : Gabrielle en perdition | 12 mars 2007

..... la vérité...quel est triste

Écrit par : Coeur | 13 mars 2007

... J'aime beaucoup ce texte... c'est tres bien ecrit...
A part ca, j'e'spere que de ton coté tout va xomme il faut...
Je ne suis pas sure de te l'avoir deja dit: j'ai un nouveau skynetblogs...poussiere-de-reve.skynetblogs.be
voila, j'espere avoir de tes nouvelles au plus vite!

Écrit par : Regardperdu | 24 mars 2007

Les commentaires sont fermés.